Open de Dieppe : un joueur visite un site touristique

Stéphane, 32 ans, revient de loin. Alors qu’il disputait comme d’habitude avec ses amis l’open de Dieppe (une ville dans laquelle il vient tous les ans sans jamais l’avoir visitée), ce trentenaire parisien a connu une histoire peu banale pour un joueur d’échecs.

« Je voyage pour jouer aux échecs, pas pour visiter ! »

A quelques minutes de la ronde 5, brisant les habitudes, Stéphane prévient ses colocataires qu’il ira aujourd’hui acheter des cigarettes avant la ronde. Pensant emprunter la route vers la salle de jeu, voilà qu’il se méprend et se retrouve perdu dans un magnifique parc urbain orné de statues.

Vue du parc visité par erreur
Vue du parc visité par erreur

Peu habitué à ce genre de sortie culturelle, Stéphane est choqué et devra revenir sur ses pas. Par chance, il retrouve rapidement ses camarades qui lui font vite reprendre le rythme quotidien normal de vrais joueurs d’échecs : une ronde, un peu de temps passé à la buvette, un bon restaurant entre copains et une soirée avec le logiciel Chessbase.

Plus de peur que de mal pour Stéphane qui précise « Je voyage pour jouer aux échecs, pas pour visiter ! Ce n’est certainement pas aujourd’hui que ça va commencer ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s