MVL persona non grata en Corse suite à sa série de nulles.

La sanction a été prise par le président de la Ligue Corse Léo Battesti : après de trop nombreuses nulles au Grand Prix FIDE, le numéro 1 français ne sera plus invité sur l’Île de Beauté.

mvlcorse
Léo Battesti et MVL, photo de Corse Matin

La pire traîtrise qu’a connue la Corse depuis la signature du rattachement à la France en 1768

Maxime a pris la tête du tournoi de Sharjah en commençant par deux victoires. Alors que ses fans espéraient une première place en solitaire, MVL s’est fait rattrapé par Grischuk et Mamedyarov en se contentant de 7 nulles consécutives, dont 4 en moins de 30 coups. Si le résultat est évidemment très bon, la manière a déplu au dirigeant des échecs corses, Léo Battesti :
« Maxime, nous l’avons accueilli comme un des nôtres, à Bastia, à Ajaccio, à Porticcio et dans d’autres paradis de notre île. Nos jeunes l’avaient érigé en modèle. Et voilà comment il nous remercie :  en gérant son Grand Prix tel Dorfman – un national du début des années 2000. Imaginez si nos joueurs suivaient son exemple et que le prochain open en Corse se gagne à +2 =7 ?!
Ici on aime macagner, mais il est des choses avec lesquelles on ne rigole pas en Corse : la langue, la charcuterie, le fromage et les nulles.  C’est simple, c’est la pire traîtrise qu’a connue la Corse depuis la signature du rattachement à la France en 1768 ».

De son côté, MVL a tenu à s’excuser : « Je suis vraiment désolé d’avoir terminé premier, je tâcherai de ne plus recommencer, promis. »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s